Shekinah Voilà une fenêtre qui s’entrouvre sur un monde méconnu, celui des jeunes femmes Hassidiques. À la fois tendre et poétique, ce film de documentaire nous laisse un air rafraîchi dans les idées préconçues que nous portons tous, parfois même sans le savoir. Ces jeunes femmes affirment qu’elles sont libres, et nous nous en félicitons parce que ne recherchons tous pas nous même un peu plus de liberté dans nos vies? Cette liberté de vivre comme bon nous semble n’est-elle pas désirable? Souhaitable? Ces jeunes femmes portent leurs espoirs, leurs aspirations et leur quotidien au même titre que toutes les autres femmes dans le monde. Un regard lucide et libre de préjugé n’est-ce pas là le premier pas vers la découverte d’autres horizons? Bravo pour ce beau documentaire!

7/10 100farine

Ce monde des Hassidiques est fascinant, l’a toujours été d’ailleurs à mes yeux. Nous avons là, une autre vision, on comprend mieux cet univers clos grâce à Abbey Jack Neidick. Un seul petit reproche au film, j’aurais aimé qu’il nous fasse rentrer plus en profondeur dans ce monde particulier, ces gens… je suis un peu restée sur «ma faim»… mais il reste que c’est un très intéressant documentaire. Contente de l’avoir vu!

10/10 evanescense_2003

Un film qui démontre que de belles choses se passent quand deux communautés font l’effort d’aller l’une vers l’autre. J’ai beaucoup aimé la scène du mariage à Sainte-Agathe, où la mariée a décidé d’inviter tout le village. C’était le premier mariage hassidime ouvert au monde! Tout ça au Québec, et grâce à une fille!

8/10 meg

Une incursion inédite et intéressante dans la vie de jeunes femmes hassidiques, les participantes sont attachantes et j’ai appris sur cette religion et sur leur mode de vie.

6/10 mayertabs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci!